Bioénergie

Le volet « Bioénergie » couvre l’utilisation de la biomasse et des déchets de biomasse à des fins énergétiques.

La bioénergie est l’énergie renouvelable la plus largement utilisée dans le monde et peut être définie comme « l’énergie contenue dans les organismes biologiques vivants ou récemment vivants (c’est-à-dire la biomasse) ». En Afrique et dans le monde, il existe une demande croissante de biomasse alimentaire et non alimentaire due à la croissance démographique, aux changements des régimes alimentaires et au passage des économies basées sur les combustibles fossiles aux économies basées sur la biomasse. En outre, l’utilisation continue du bois et du charbon de bois pour satisfaire les besoins énergétiques de base exerce une pression importante sur les forêts naturelles restantes et d’autres écosystèmes boisés en Afrique. Comme la demande de bioénergie peut créer des compromis entre la production de biomasse alimentaire et non alimentaire, une planification et une prise de décision prudentes sont nécessaires pour obtenir des effets positifs en substituant les combustibles fossiles aux options bioénergétiques. Entre-temps, le traitement innovant et l’utilisation des déchets de la biomasse peuvent aider à produire de la bioénergie sans compromettre la sécurité alimentaire et la protection de l’environnement.

Ce champ thématique présente des contributions liées:

  • aux biocarburants fabriqués à partir de cultures, telles que le maïs et les palmiers à huile
  • au biogaz produit à partir de déchets, tels que les pulpes de café
  • à la biomasse solide utilisée à des fins énergétiques comme le bois, le charbon de bois, le bambou, le fumier et les résidus agricoles

Coordonnateur de thème: Raymond Jatta

Christine Fürst, Susanne Frank, Katrin Pietzsch, Frank Pietzsch GISCAME 2.0 – Manual v2.4 PiSolution GmbH

The software GISCAME (formerly „Pimp Your Landscape“) supports the simulation, visualisation, and evaluation of land use changes. Due to its modular structure, problems can be elaborated individually from different perspectives. 

GISCAME pursues the aim to evaluate land use based on available regional knowledge (empirical data, model results/reports, and expert knowledge) in order to provide a tool to weigh action alternatives for the planner. GISCAME considers the landscape as an integrative layer for interactions between different land use types, land users, and ecosystem processes, which contribute to the provision of ecosystem services. The integrated evaluation and regulation system allows the formulation of parameters as well as the setting of conversion rules. 

GISCAME is one of three components of the GISCAME Suite. For bundling data and for selecting a model region from an interactive map, the software OSM4GISCAME is used. Data which contain gaps or which have too low thematic resolution, can be completed or specified with the help of the structure generator SG4GISCAME.

Show details Posted by : Marcos Jiménez-Martínez